1
0
Gourmandises

Verre duralex : le plus vieux va chercher l’eau !

C’est l’objet qui vous a suivi de la maternelle à la Terminale, le fameux verre Duralex est l’objet culte de la cantine. Le numéro au fond du verre permettait de s’attribuer un âge fictif et c’est souvent le plus âgée qui allait chercher le pichet d’eau.



J’entends encore le bruit du verre qui rebondit par terre (parfois deux ou trois rebonds) avant de s’exploser en mille morceaux sous un tonnerre d’applaudissements. D’une forme ronde, on s’amusait également à les faire tourner sur eux-mêmes comme une toupie. En générale, le pion (surveillant) vient interrompre le mouvement avant que le verre s’immobilise de lui-même. Grrrr…



Question piège : Avez vous eu plus de 50 ans en jouant au jeu de l’âge au fond du verre ? Impossible, les numéros allaient de 1 à 48 et représentaient le numéro de moule qui a servi à fabriquer le verre. Si un défaut apparaissait sur un verre, on était sûr que toute la série du même numéro était aussi défectueux.



Ce verre gobelet appelé « Gigogne » a été crée en 1946 !



duralexduralex-ok2




Soyez le premier à réagir

Vous pouvez écrire un commentaire: