0
0
Stars

Harcèlement à Hollywood : Brett Ratner, Dustin Hoffman et Jeremy Piven à leur tour accusés

Après Harvey Weinstein et James Toback, c'est au tour du réalisateur Brett Ratner ("Rush Hour") et des comédiens Dustin Hoffman et Jeremy Piven d'être accusés de harcèlement. Kevin Spacey est également visé par une nouvelle plainte.





Les langues se délient à Hollywood et les révélations continuent à tomber jour après jour sur des faits de harcèlement et d'agression sexuelle. Le Los Angeles Times a publié une enquête visant aujourd'hui le cinéaste Brett Ratner, réalisateur notamment de Rush Hour et Hercule. Six actrices témoignent dans cet article, parmi lesquelles Olivia Munn et Natasha Henstridge. Suite à ces révélations, Brett Ratner a indiqué se mettre en retrait de tous ses projets avec Warner Bros. 



Le réalisateur travaillait sur un projet de  biopic du créateur de Playboy, Hugh Hefner qui devait être incarné par Jared Leto, comme il avait été annoncé début octobre. L'entreprise Playboy et Jared Leto se sont depuis retirés du projet. En tant que producteur, il collaborait sur une adaptation de The Goldfinch de Donna Tartt. Il en a été mis à l'écart, indique Variety. 



Dans le même temps, on a appris l'accusation de deux acteurs : Dustin Hoffman et Jeremy Piven (Entourage). Dustin Hoffman est visé par deux témoignages, le premier remontant à 1985. Anna Graham Hunter a signé une tribune dans The Hollywood Reporter pour raconter qu'elle a été harcelée lorsqu'elle avait 17 ans sur le tournage du téléfilm Death of a Salesman sur lequel elle collaborait en tant qu'assistante de production. Une seconde accusation a depuis été portée contre l'acteur : Wendy Riss Gatsiounis, aujourd'hui productrice de Genius, aurait également été harcelée par l'acteur en 1991, comme le rapporte Variety.



Jeremy Piven a quant à lui été mis en cause sur le compte Instagram de l'actrice Cassidy Freeman (Smallville, Longmire) : "Je sais ce que tu as fait et ce que tu as tenté de faire", écrit-elle à l'encontre du comédien de la série Entourage.



A propos de Kevin Spacey, visé en début de semaine, provoquant l'arrêt du tournage de la saison 6 de House of Cards, un autre témoignage de harcèlement a été publié contre lui. L'acteur mexicain Roberto Cavazos le vise à son tour dans un post sur Facebook, dans lequel il précise : "Nous sommes nombreux à avoir “une histoire Kevin Spacey". Et d'ajouter : "il suffisait d'être un homme de moins de 30 ans pour que Monsieur Spacey se sente libre de nous toucher. C'était tellement courant que c'était devenu une blague entre nous". Comme le rapporte The Wrap, un représentant du comédien a indiqué qu'il allait "prendre le temps nécessaire pour évaluer la situation et se soigner".




Soyez le premier à réagir

Vous pouvez écrire un commentaire: